SEO

6 astuces SEO pour booster son référencement naturel

Par 23 mars 2020juillet 11th, 2020Aucun commentaire

Découvrez mes 6 astuces pour booster son référencement naturel. Consultant SEO WordPress à Nice, j’ai beaucoup de questions de clients qui se demandent quoi faire et comment faire pour booster son référencement naturel. Le SEO est généralement long à se mettre en place, il faut souvent compter plusieurs mois pour avoir des premiers retours. Heureusement, il existe des petites astuces pour gagner du temps et avoir des retours plus rapidemment.

Vous vous intéressez au référencement naturel et avez déjà commencer à le travailler sur votre site web. Suivez ces 6 astuces pour vérifier que vous êtes sur la bonne voie et boostez votre référencement naturel.

Astuce SEO n°1 : mettre à jour son ancien contenu

Google veut offrir la meilleur expérience possible aux internautes. C’est la phrase qui résume tout cet article et même tout le SEO en règle général. Si vous avez compris cela, alors votre approche du référencement naturel sera beaucoup plus simple. 

Les internautes recherchent toujours du contenu actualisé. Dans cette optique, Google apprécie fortement les sites web qui mettent à jour leurs anciens contenus. Reprenez donc vos anciens articles de blog, retravaillez les sujets du type « les meilleurs astuces pour … en 2018 » pour qu’ils soient adaptés à l’année en cours. Si vous ne trouvez rien à mettre à jour, n’hésitez pas à rajouter du contenu texte. Vos articles de blog doivent vivre, ne vous concentrez pas seulement sur la rédaction de nouveau articles, vous devez aussi retravailler de temps en temps vos anciens articles. 

—> C’est l’objet d’un hack SEO que je vous détail ici.

Booster son référencement naturel-min

Astuce SEO n°2 : Ajouter du contenu sur les pages trop courtes

En référencement naturel, nous appelons ça le Thin Content. C’est à dire le contenu généralement court et de faible qualité. Google se base sur les mots d’une page web pour la proposer aux internautes. Plus vous avez de mots dans vos pages et plus Google peut les proposer sur différentes requêtes. Pour booster son référencement naturel, il est donc important d’avoir un contenu long. Je recommande toujours au moins 1000 mots par page et article de blog et 500 mots minimum pour les fiches produits (si site e-commerce). 

Mais le contenu ne fait pas tout, inutile de rédiger 1000 mots de blabla juste pour atteindre les 1000 mots. Le contenu doit être long mais également très riche. Je l’ai dis plus haut, Google veut offrir la meilleur expérience possible aux internautes. Si votre article est intéressant et apporte de la valeur aux internautes, Google le proposera, sinon il le mettra aux oubliettes. Tant qu’à passer du temps sur la rédaction d’un contenu, autant que cela serve vraiment à quelque chose. 

Reprenez donc le contenu de vos pages, identifiez les pages qui ont moins de 1000 mots et rajoutez du contenu texte. Identifiez également les pages qui apportent peu de valeur et retravaillez les. Vous pouvez facilement identifier ces pages sur Google Analytics – Comportement – Contenu du site – Pages de destination. Observez les pages qui font sont le moins visités. Vous pouvez aussi regarder la colonne « taux de rebond », plus le pourcentage est élevé et moins la page est intéressante pour l’internaute. 

Pour savoir combien de mots compte une page, installez cette extension Chrome, sélectionnez le contenu texte et faite un clique droit pour utiliser l’extension.

 

Astuce SEO n° 3 : vérifier l’accessibilité de vos pages

Cette astuce repose encore et toujours sur le fait que Google veut offrir la meilleure expérience possible aux internautes. Vous devez vérifier que 100% des pages de votre site web sont bien accessibles. Un site web vie, on passe beaucoup de temps dessus pour le modifier et le mettre à jour. En coaching SEO, je vois toujours des pages en erreurs ou inaccessible, car quand on modifie ou supprime une page, on oublie de souvent de modifier les liens qui pointaient vers cette page. Ce qui donne des liens qui ne fonctionne plus et des pages qui n’existent plus toujours indéxées par Google. 

100% de vos pages doivent être en code 200. Les codes d’erreurs les plus courant sont les suivants :

  • Code 200 : l’URL est bien accessible, tout est ok.
  • Code 301 : L’URL est bien accessible mais elle est en redirection. Cela arrive le plus souvent quand on modifie l’URL d’une page déjà en ligne et que l’on oubli de modifier les liens qui pointaient vers cette page.
  • Code 404 : L’URL n’est plus du tout accessible car la page a été supprimée. Cela arrive quand on oublie de retirer les liens vers la page supprimée. C’est une erreur grave en SEO qui nuit fortement à l’experience utilisateur.

Pour vérifier que vos pages sont bien accessibles et que vos liens fonctionnent bien, vous devez réaliser un crawl (analyse) de votre site web. Si vous ne souhaitez pas passer par un pro du SEO, vous pouvez le faire vous même en téléchargeant gratuitement le logiciel Screaming Frog SEO

  1. Une fois installé, entrez l’URL de votre site web et lancé une analyse. Triez les données de la colonne « Status code ». Si vous trouvez des pages en URL 301 ou 404, ce n’est pas bon. 
  2. Cliquez sur les lignes en erreurs. Tout en bas, cliquez sur l’onglet « Inlinks », observez les colonnes 2,3 et 4. Rendez-vous dans les pages de la première colonne, retrouvez le texte inscrit dans la colonne 4 (CTRL + F) puis modifier le lien de la colonne 3 par le lien qui se trouve dans l’onglet « URL detail » – « Redirect URL ».
  3. Si c’est une erreur 404, supprimez simplement le lien ou remplacez le par un autre.

booster son référencement naturel avec screaming frog

Astuce SEO n °4 : vérifier le maillage interne

Le maillage interne, c’est quoi ? Il s’agit de tous les liens interne entre les pages de votre site web. C’est un des critères SEO majeur pour booster son référencement naturel. Votre objectif ? Faire en sorte de garder le plus longtemps possible l’internaute sur votre site web. Celui-ci doit naviguer de page en page pour consommer de l’information. Plus l’internaute reste sur le site et plus il est interessé par ce que vous faites. 

L’exemple parfait d’un bon maillage interne est le site Wikipédia.

Reprenez vos pages et vérifiez que :

  • Chaque page reçoit au moins 3 liens internes
  • Chaque page fait au moins 3 liens internes

Il est important que les pages importantes pour la conversion reçoivent le plus de liens pertinent. Chaque lien donne du poids SEO.

J’en dit beaucoup sur l’importance du maillage interne dans mon article dédié au sujet.

Astuce SEO n°5 : attention à la version mobile

D’ici septembre 2020, tous les sites du monde vont passer dans l’Index Mobile First de Google. Cela signifie que Google se base maintenant sur la version mobile des sites web pour « calculer votre référencement naturel ». Plus de 50% des internautes sont des mobinautes, il est donc normal que Google fasse très attention à l’expérience utilisateur sur mobile. Dans mon cas, les mobinautes ne représentent que 35% de mon trafic mais je dois malgré tous faire très attention à ma version mobile. 

Visitez votre site web sur votre mobile. Regardez que tous s’adapte parfaitement, qu’il n’y a pas de bug et que le design est propre. Vous pouvez aussi utilisez le outils suivants : 

  • Responsive viewer : cette extension Chrome vous permet de visualiser la version mobile de votre site web sur différents type de mobile. 
  • Varvy : ce site web vous permet de tester votre site web. Observez la partie « Mobile devices ».
  • Test Mobile Friendly de Google : cet outil de Google vous permet de vérifier que Google lit bien la version mobile
  • Google Search Console – Ergonomie mobile : ici Google liste les erreurs d’ergonomie que les robots ont trouvé.

Référencement-naturel-mobile-min

Booster votre référencement naturel en ayant une ergonomie mobile mais aussi desktop parfaite. Votre menu doit être clair et concis, les informations importantes doivent être en haut de page. Le menu doit resté collé en haut de la page pendant le scroll, utilisez un slogan et l’internaute doit comprendre en moins de 3 secondes ce que vous faites et ce que vous pouvez lui apporter. La vitesse joue également un rôle important, pensez à installer des pages AMP si cela est pertinent pour vous.

Astuce SEO n°6 : travailler la balise Title

La balise Title est aussi un des critères les plus important du référencement naturel. La balise Title est le titre de la page qui s’affiche uniquement dans les résultats de recherche de Google (SERP). Son rôle est multiple :

  • Le title doit être clicky : il doit donner envie de cliquer à l’internaute
  • Le title doit être pertinent avec la page
  • Le title doit être optimisé pour le SEO : cela signifie qu’il doit contenir le mot-clef principal de la page le plus possible en début de titre.
  • Le title doit faire entre 60 et 65 caractères.

Plus d’informations dans mon article sur la balise Title.

Sur WordPress, la balise Title se personnalise via un plugin dédié au SEO tél que Yoast SEO, SEOPress ou encore RankMathSEO.

Vérifiez les balises Title de toutes vos pages importantes, est-ce qu’elles respectent les consignes évoquées ci-dessus ?

 

Bravo, vous savez maintenant comment booster votre référencement naturel en 6 étapes simple. Bien évidemment, ces étapes ne fonctionnent que si vous avez déjà débuté une stratégie SEO. Si vous partez de zéro, voilà 2 tuto qui vont vous aider :

À ne pas rater !
Profitez d'une formation offerte

Visionnez plus de 3h de vidéos pour apprendre à créer un site web WordPress et le référencer !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Florian

À propos de Florian

Consultant SEO WordPress à Nice, j'accompagne les info-preneurs, TPE et PME dans leur stratégie webmarketing et leur recherche de visibilité sur le web. Spécialisé en référencement WordPress, je propose aussi du coaching et des formations en ligne.

Laisser une Réponse

dix-neuf + 9 =