fbpx
Freelancing

[Article Collaboratif] Les astuces des pros pour trouver des clients

Par 17 avril 2019 septembre 23rd, 2019 4 Commentaires

Pour un entrepreneur qui débute, comment trouver des clients est une question qui revient très souvent. J’ai déjà donné plusieurs astuces gratuites qui sortent un peu des conseils basiques que l’on trouve sur le net. Il existe des tas de techniques qui vont plus ou moins fonctionner selon le domaine d’activité. J’ai donc voulu demander à des pros installés depuis plusieurs années leurs méthodes pour trouver des clients. 

Un vrai retour d’expérience qui j’espère va pouvoir en aider plus d’un. Commençons.

Stéphanie Forgues – Entraîneur de neurones

Mon meilleur truc pour acquérir des clients : mettre l’humain en premier plan.

StephForgues-min

Je me nomme Stéphanie et depuis 2016, j’accompagne les gens qui ont une passion à la transformer en business, soit à démarrer leur entreprise et à la faire croître. Je travaille surtout avec des créatifs et des entrepreneurs du mieux-être. Je mise sur le duo savoir-être entrepreneurial et stratégies marketing pour y parvenir.

Chaque année, je double mon chiffre d’affaires. Comment ? Les stratégies de contenu et la création d’une communauté engagée qui mettent l’humain (moi et le client) au cœur de chaque action. En toute sincérité, je tiens à le préciser.

J’ai créé mon modèle d’affaires en entonnoir qui fait cheminer mes clients à travers mes différents services, d’un service très abordable à des offres premium. Pour acquérir de nouveaux clients en continu dans le haut de l’entonnoir, j’ai bâti une communauté intéressée et engagée en partageant énormément de contenus gratuits depuis trois ans : un podcast, un blogue, une infolettre, des capsules vidéo et des vidéos en direct.

Puis, j’ai créé une petite communauté de clients sous une formule membership qui roule depuis mai 2016. Le taux de fidélisation est phénoménal grâce, je pense, à ma proximité avec eux et mon authenticité. Ils sont à la fois mes meilleurs clients et les ambassadeurs naturels de mon entreprise.

Je m’investis beaucoup auprès de mes clients et j’entretiens une relation de confiance. Ce qui fait que mes clients sont fidèles et génèrent, à eux seuls, le bouche-à-oreille qui fait, en partie, croître mon entreprise. La clé est l’authenticité, la vulnérabilité, le partage sans retenue et la passion communicante. Je crée sans cesse un fort sentiment d’appartenance à ma marque avec l’écoute, l’empathie et beaucoup de petites attentions. C’est beaucoup moins coûteux de fidéliser vos clients que d’en acquérir de nouveaux. Ce sont des stratégies basées sur le long terme et la rentabilité actuelle et future. Ce sont les stratégies de mon succès qui sont à la fois simples et complexes : l’humain et la créativité.

Le site web de Stéphanie : stephanieforgues.com

La stratégie de Stéphanie :

Stéphanie base toute sa stratégie sur le lead magnet (l’aimant à client). C’est la méthode où « il faut donner avant de recevoir ». Stéphanie offre beaucoup de contenus gratuits sous différentes formes (vidéos, audio, textes) pour toucher un maximum de monde. En partageant de la valeur sur plusieurs supports, Stéphanie travaille sa marque personnelle, crée et fédère une communauté autour d’elle. En basant l’humain au centre de sa stratégie, elle transforme cette communauté en un réseau qui va lui apporter des clients en continu.


Damien Dalmasso – Créateur de Mooovie Studio

Mon meilleur truc pour acquérir des clients : la prospection personnalisée
J’ai créer ma micro entreprise Mooovie Studio en févier 2017, c’est une agence marketing spécialisée en création de vidéos en motion design au format ultra-court 5 à 90 secondes. C’est idéal pour la communication sur les réseaux sociaux, la présentation d’entreprise application et produit, etc. ce qui favorise l’image, la communication et le retour sur investissement.

Notre objectif est de rendre accessibles les vidéos en motion design à toutes les entreprises par des tarifs abordables. Nous avons donc mis en place plusieurs produits standardisés et simplifié les productions pour en faire diminuer les coûts tout en gardant le côté qualitatif des vidéos.

Pour la prospection clients j’ai comme tous les membres du groupe fait à tâtons afin de trouver la bonne démarche. Tout d’abord il faut déterminer sa cible. Pour moi il s’agit de BtoB c’est à dire que je ne m’adresse qu’aux professionnels. J’ai donc pour ma communication et prospection ciblé les TPE/PME ainsi que les start up.

Au tout début j’ai répondu aux appels des sirènes de la communication de masse. J’ai donc ajouté par gros volumes des relations sur linkedin avec un copier-coller du même texte. En 1 mois je suis passé de 1500 relations à 3000 à chaque ajout. Le taux de retour fût très mauvais du au fait que mes messages pouvaient manquer de pertinence et je n’avais pas de références vu que je venais de lancer ma ME.

J’ai changé de façon de faire très rapidement voyant que les résultat n’était pas probants. J’ai pour cela communiqué différemment et au lieu de prendre contact avec 150 personnes par semaine, je me suis contenté de 5/10 maximum pour chaque ajout; je me suis intéressé à leur entreprise, leur secteur d’activité, leurs passions afin de personnaliser chaque message même si une partie était identique.

J’ai remarqué d’une manière significative une forte augmentation de retours et de réponses. Il faut prendre en compte que les gens en ont ras le bol d’être spammé par des offres et messages qui ne les concernent pas, que cela soit pour le BtoB ou BtoC. Avec un message personnel qui montre que l’on s’est intéressé à eux et qui les touche,  cela créé un véritable lien et potentiellement permet de vendre plus facilement.

En gros il faut cibler, qualifier et avoir un message de qualité

Le site web de Damien : mooovie-studio.fr

La stratégie de Damien : 

Damien s’est très vite rendu compte que contacter des personnes en masse avec un message identique ne fonctionnait pas. Il a donc préféré cibler ses prospects, se renseigner un maximum sur eux afin de pouvoir personnaliser un message d’accroche. Sur un site web, vous pouvez trouver un email de contact avec des outils comme « Email Hunter ». Par ailleurs, Damien propose également de contacter des entreprises complémentaires pour nouer des partenariats. J’ai déjà parlé de cette stratégie ici.


Marion Geyres – Rédactrice web et social manager

Mon meilleur truc pour acquérir des clients : diversifier ses techniques

Je suis Marion Geyres, je suis rédactrice web et social media manager/webmarketeuse officiellement en freelance à plein temps depuis 1 an et demi. J’interviens aujourd’hui sur différents sujets : jeux vidéo, RH, entrepreneuriat, webmarketing, handicap, événementiel, retranscription audio… J’aime diversifier mes missions et ne pas me fermer de portes en me spécialisant tout de suite.

J’habite actuellement en Île-de-France et je travaille pour tous mes clients à distance. Si vous commencez en tant que freelance aujourd’hui, je vous conseille d’éviter certaines erreurs de « débutants » et de mettre en place une stratégie et de bons réflexes dès le début. Aussi, si vous êtes déjà installé depuis un moment dans votre activité, il est important de savoir faire des bilans réguliers pour son activité, de prendre du recul et de remettre ses méthodes en question.

Selon moi, pour réussir sa prospection client, il y a différents aspects à garder à l’esprit : la patience, la constance, l’authenticité, la passion et la personnalisation.

Je m’explique : je vous conseille d’abord de faire de la prospection quasiment tous les jours. En effet, vous n’êtes jamais à l’abri d’une nouvelle opportunité et c’est dans la durée que vous obtiendrez les missions désirées. Ensuite, il faut que vous ayez défini votre offre de services et vos objectifs afin d’être clair sur ce que vous souhaitez, assumer de savoir dire « non » à certaines propositions par exemple. Dans vos échanges commerciaux vous devez être authentique, humain, « attentionné » envers les besoins de vos futurs prospects. Ils apprécieront.

Pour mettre en place votre visibilité et votre prospection en tant que freelance, voici les techniques que j’ai mises en place :

  • Avoir un site web avec un blog bien référencé
  • Créer sa fiche de services et de tarifs associés
  • Mettre en place un emailing
  • Diversifier ses plateformes et alimenter régulièrement ses réseaux sociaux professionnels (LinkedIn, Page Facebook, Instagram…)
  • Surveiller les offres d’emploi et proposer ses services
  • Faire de la veille sur les réseaux sociaux pour des missions
  • Faire du networking et utiliser des applications comme Shapr
  • Développer son réseau sur son secteur d’activité
  • Obtenir des recommandations clients
  • Cibler et toujours personnaliser ses candidatures
  • Faire des listes d’entreprises pour lesquelles on souhaite directement postuler et leur envoyer des emails

Bien sûr, il faut du temps pour que votre « système » de prospection soit bien calé mais si vous anticipez au maximum – notamment en créant du contenu et votre visibilité en amont – vous gagnerez du temps ! Aussi, testez différentes méthodes et gardez rapidement uniquement celles qui fonctionnement pour votre personnalité, vos objectifs et votre cœur d’activité.

Prendre contact avec Marion : linkedin.com/in/marion-geyres

La stratégie de Marion :

Marion passe beaucoup de temps à prospecter. L’erreur de beaucoup de freelance est de ne pas prospecter pendant une mission en cours alors qu’il faut prospecter tous les jours. La stratégie de Marion, c’est d’être présente un peu partout pour se faire connaitre. C’est un bon moyen de voir ce qui marche pour sa propre activité et y concentrer ses efforts.


Roxane Leroy – Créatrice de Pungao.fr

Mon meilleur truc pour acquérir des clients : engager la conversation avec les prospects

Roxanne Pungao

J’ai créée Pungao, un site de réservation en ligne de consultations de médecine douce jusqu’à -40%. Les clients peuvent réserver des séances de sophrologie, d’ostéopathie, de naturopathie… sur les heures creuses des praticiens. Le but est de démocratiser les médecines douces et de les rendre plus accessibles, en proposant des consultations d’ostéopathie à 45€ au lieu de 70€ par exemple.

Une manière d’avoir des clients est d’engager la conversation avec ses prospects. Pour se faire, j’ai installé un livechat sur mon site pour inciter les gens à me poser des questions. Cela prend du temps mais c’est la seule ressource qu’il y a à dépenser ici car c’est gratuit.

Une autre manière d’inciter le dialogue est de mettre un bouton d’action à l’appel « messenger » à la place des classiques « réserver » ou « en savoir plus », sur les publicités Facebook. Les gens cliquent plus et cela vous permet de mieux cibler votre audience car vous savez en direct à qui vous parlez.

Sur Facebook toujours, on a maintenant la possibilité de créer des petites vidéos gratuites. Cela prend 5 minutes et c’est bien plus engageants. Plus de vues et clics garantis ! »

Visiter le site de Roxane : pungao.fr

La stratégie de Roxane :

Roxane a compris qu’il fallait faciliter le contact avec le prospect. La mise en place d’un outil de Chat sur un site web est un très bon moyen d’offrir la possibilité de vous contacter et d’engager la discussion. C’est le module que tu peux retrouver en bas à droite de l’écran. Tu peux aussi installer un Chatbot ton site web.


Pierre-Olivier Lair – Coach et formateur

Mon meilleur truc pour acquérir des clients : donner avant de recevoir

Je dirige un studio de créations et organisme de formation spécialisé dans le web design : site internet, e-commerce, e-learning, stratégie digitale.

Activité n°1 : Au sein de ma structure, je suis formateur WordPress. J’enseigne notamment à l’Université Paris Sorbonne et à la Digital School of Paris. J’apprends à des étudiants à réaliser eux-mêmes un site web au rendu professionnel. J’interviens également pour des associations, particuliers, freelancers…

Activité n°2 (principale) : Je me suis formé auprès d’un coach business pour me spécialiser dans l’accompagnement d’auto-entrepreneurs. Je les aide à développer leur activité en leur donnant des méthodes précises sur l’acquisition de clients, pour leur permettre d’atteindre en moins de 3 moins un CA de 10K€ par mois.

Je leur montre la méthode que j’utilise moi-même et qui est structurée de la manière suivante :

1) Je définis précisément où se trouve mon avatar client (sur quel réseau social notamment). Qui est-il, quel métier fait-il, combien il gagne, etc. On doit connaître notre client encore mieux que la personne avec qui l’on vit ! 🙂

2) Je dois être parfaitement au clair sur mon positionnement et sur le domaine précis dans lequel je propose mon expertise. Je suis spécialiste, et non généraliste, je ne veux pas aider tout le monde. Quel type de personne vais-je aider ? Quelle solution à haute valeur ajoutée vais-je apporter ?

3) Je définis précisément mon offre. Elle doit être claire, lisible et ultraciblée. Sa valeur perçue doit être supérieure au prix affiché. Une fois que l’offre est bien packagée, je la mets en face de mon avatar client, avec des campagnes Facebook ultraciblées également, basées sur les différents intérêts de mes prospects. S’il se trouve plutôt sur Linkedin, alors j’ai des scripts tout prêts et automatisables pour le contacter, le remercier…

4) Je donne de la valeur à mon prospect avant de lui proposer quoi que ce soit. Une série de vidéos gratuites, un guide pdf, peu importe, mais quelque chose qui va l’intéresser et le faire passer dans la 1ère étape de mon tunnel de vente. Dans mon cas, j’utilise un webinaire automatisé, qui correspond à la problématique de mon prospect “créer un système d’attraction de client automatisé”.

5) Si tout ce travail est bien fait, et même sur un marché très concurrentiel, alors le prospect doit se dire en voyant mon offre : “c’est exactement ce qu’il me faut”. Il a un besoin clairement identifié, un problème à résoudre qui l’empêche d’avancer ou d’atteindre ses objectifs. Et il voit que je présente dans mon offre la solution précise qui va résoudre ce problème précis.

6) Je donne toujours un appel à l’action. Dans mon cas, que ce soit dans ma pub Facebook, à la fin de mon webinaire automatisé, après des échanges sur les réseaux, j’invite la personne à prendre un rdv téléphonique pour me parler plus précisément de son problème et voir si je peux l’aider. Cette séance de consulting est offerte et dure environ 1h. Deuxième fois où je lui apporte de la valeur gratuitement. C’est pendant cet échange que mon prospect découvre ma personnalité, ma rigueur et ma capacité d’écoute.

Lors de cet appel, j’analyse précisément où se trouvent ses difficultés, ses blocages et ses points forts. Je lui donne une vision claire des prochaines étapes pour avancer. S’il le souhaite, je lui explique comment je travaille. Je lui propose de l’accompagner pendant 3 mois s’il a envie d’être aidé et si son projet m’intéresse.

Sinon je le redirige vers quelqu’un qui sera plus à même de l’aider.

Cette méthode de prospection permet de vendre mon expertise dans des offres haut-de-gamme à des personnes motivées et engagées, qui décident de se donner les moyens de réussir et qui veulent accéder au niveau supérieur. C’est un résultat que je vends à mon client (et non du temps), sans avoir la posture du vendeur puisque ce sont les prospects qui me contactent.

Visitez le site web de Pierre-Olivier : inzewind.com

La stratégie de Pierre-Olivier :

Pierre-Olivier utilise la stratégie du tunnel de vente. Il s’agit de marketing pull : il ne va pas aller chercher un client mais il va faire en sorte que ce soit le client qui vienne à lui. Il commence d’abord par se créer des bases solides : un bon positionnement et un client type qu’il connait par cœur. Ensuite, il apporte beaucoup de valeur gratuitement pour attirer le prospect; cela lui permet d’avoir un premier contact avec le prospect. C’est ensuite beaucoup plus facile pour le convertir en client.


Claire Négrier – Miss Comm’

Mon meilleur truc pour acquérir des clients : Vouloir aider, pas vendre !

Claire Négrier

Hello ! Moi c’est Claire Négrier, alias Miss Comm’ (surnom donné par mes confrères et validé par ma communauté lol). Contrairement à bon nombre d’indépendants, l’entrepreneuriat je l’avais dans le sang. J’ai su à 17 ans que la communication, le marketing était ma vocation (au sens large du terme) et que je ne convenais pas au salariat. Depuis 2010, j’accompagne entreprises et indépendants pour un marketing unique et authentique. Et déjà rien qu’avec ça … On facilite grandement sa recherche de clients !!!

Depuis maintenant 2 ans, je ne fais plus aucune action de prospection ! Ça laisse rêveur n’est-ce pas ? Hormis le temps (et donc la patience) qui est inéluctable, je privilégie l’écoute et l’échange !

Comment ça marche me demanderez-vous ?

Intarissable sur mon sujet qu’est la communication, j’ai rédigé en 2 ans une centaine d’articles, qui m’aide régulièrement à accompagner les coups de pouce digitaux que je donne.

Mon terrain de prédilection est Facebook et particulièrement les groupes d’entrepreneures.

Comment je procède : j’identifie et sélectionne des groupes sur le thème de l’entrepreneuriat. Je m’y inscris, puis navigue et repère les publications dédiées aux questions, ou par une recherche sur les mots clés dans le groupe, je vais faire remonter les sujets sur lesquels je peux donner un coup de main.

Chaque jour je passe à peu près 1h à répondre aux questions marketing et communication, à donner des idées… Si c’est autorisé et pertinent, je propose d’approfondir le sujet grâce aux articles de fond que j’ai rédigé sur les sujets plébiscités.

Cela permet 2 choses :

  • La Première : une visibilité intelligente de qui je suis et ce que je fais, et la deuxième avec le lien qui se crée, la confiance qui s’instaure, les intéressés viennent d’eux-mêmes me contacter s’ils considèrent que je peux les aider.
  • Cerise sur le gâteau, je suis souvent recommandée lorsque ma communauté identifie quelqu’un qui pourrait avoir besoin de mon aide ! Le lien qui se crée avec mes clients fait que non seulement ils me recommandent, mais également qu’ils reviennent presque tous à chaque nouveau besoin ! Nous devenons une sorte d’écosystème à part entière ! Et je dois bien avouer que c’est grandiose !

Visiter le site web de Claire : https://ncn-comm.fr

La stratégie de Claire :

Claire utilise la stratégie des groupes Facebook. Elle identifie son persona et surtout le lieu où ses prospects discutent entre eux sur Facebook. Une fois dans la communauté, elle ne cherche pas à vendre ses services mais plutôt à se faire remarquer et montrer ses compétences. Elle va aller répondre aux questions et apporter son aide sans rien demander en retour. De cette façon, les membres des groupes Facebook vont la remarquer et l’identifier comme une experte. Ils feront appel à elle ou la recommanderont.

 


Amélie Hubert – Créatrice de site web indépendante

Mon meilleur truc pour acquérir des clients : faire partie de réseaux d’entrepreneurs

ameliecreemonsiteweb

En tant que créatrice web freelance, je réalise des sites personnalisés pour des entrepreneurs et des indépendants. Je propose une prestation complète : de la réalisation de la charte graphique à la mise en ligne du site. Et pour permettre à mes clients de devenir autonomes, j’assure en fin de projet une formation à la prise en main de leur site sous WordPress.

Ayant habité de nombreuses années à l’étranger, ma clientèle vient de partout. Depuis mon retour en Ile de France cependant, j’ai souhaité aussi acquérir une clientèle plus locale. Pour cela, je participe à de nombreux réseaux d’entrepreneur(e)s actifs dans ma région.

Je suis très présente sur les réseaux sociaux mais rencontrer physiquement des entrepreneurs permet de créer une relation différente où la confiance s’installe plus rapidement. Je participe ainsi à des conférences petit déjeuner, des afterwork, des matinées pitch,  des speed dating d’entrepreneurs, des ateliers… De très nombreuses formules existent pour se rencontrer, se présenter et échanger. Tous les liens créés au cours de ces réunions constituent pour moi la méthode N°1 pour trouver des clients (et aussi des partenaires).

Une autre méthode, proche  de celle décrite ci-dessus est de travailler dans des espaces de coworking, des pépinières d’entreprises. Là aussi des liens se tissent entre coworkers,  des échanges se créent, une solidarité  s’installe. C’est un bon moyen pour trouver de nouveaux clients parmi les membres de ce réseau et dans leur deuxième cercle.

Visiter le site d’Amélie : ameliecreemonsiteweb.com

La stratégie d’Amélie:

Amélie mise toute sa stratégie sur le réseau physique. Pour elle, les liens créés lors de rencontre entre entrepreneurs permettent de trouver des clients et des partenaires de qualité. 

 


Florian Zorgnotti – Consultant SEO WordPress

Mon meilleur truc pour acquérir des clients : le référencement, le Chatbot et le lead magnet

Flo Make My Trip - blogueur voyage et road trip autour du monde - Copie-min

Je ne vais pas beaucoup détailler ma stratégie dans cet article car je la présente dans plus de 100 articles sur le blog et notamment ici :

Concrètement, ma stratégie repose sur 3 grands piliers : 

  1. Le référencement naturel : c’est mon métier alors cela fait complètement sens pour un client de me trouver quand il tape « consultant SEO » ou « freelance en référencement ». Je travaille donc chaque semaine mon référencement naturel afin d’augmenter mon trafic et d’être visible le plus souvent possible sur Google. J’ai choisi de me référencer en local chez moi à Nice car la recherche locale offre beaucoup plus de possibilités.
  2. Le Livechat : il s’agit d’un petit module en bas à droit de la page qui me permet de discuter avec mes prospects. Sur WordPress, j’ai utilisé l’outil Drift. Pour moi, l’objectif premier est d’avoir un premier contact avec le prospect. Cela me permet de mieux le connaitre et lui proposer une offre adaptée. Une fois le contact établi, c’est beaucoup plus facile de le convertir en client.
  3. Le lead magnet ou aimant à client : la stratégie repose sur l’échange. Sur quasiment 100% de mes pages, il y a un appel à action pour bénéficier gratuitement d’un mini-audit de site web. Cela me permet de récupérer l’email de mon prospect, de lui montrer mes compétences et de lui offrir de la valeur. Je peux ensuite le joindre par téléphone pour que nous puissions parler de son projet.

En suivant ces 3 techniques, je ne suis plus dans la recherche de client depuis septembre 2018. Je ne vais pas chercher que le client, je mets en place des process qui vont le faire venir jusqu’à moi.

Cet article est évolutif et je rajouterai au fur et à mesure de nouveau témoignage de pro. Qu’en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis en commentaire.

Cet article participe à l’événement “Comment j’ai gagné mes premiers euros sur Internet et comment vous pouvez le faire aussi” du blog Blogueur Pro. En voici un article très inspirant.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Florian

À propos de Florian

Consultant SEO Wordpress à Nice, j'accompagne les info-preneurs, TPE et PME dans leur stratégie webmarketing et leur recherche de visibilité sur le web.

4 Commentaires

  • Benoît dit :

    Bonjour,

    Je te propose un partenariat, comme à l’ensemble des publiés d’Olivier Roland. A plusieurs, chacun de nos business décolleront plus facilement. Si tu es intéressé, mes coordonnées sont sur mon site. (Je suis l’article publié numéro 30)

    J’espère à bientôt,

    Benoît

  • Sarah dit :

    Merci Florian pour toutes ces pépites !

  • Florian dit :

    Merci à toi Sarah

  • sandra dit :

    très sympa cette idée d’articles participatifs ; j’ai également participé à l’évènement d’olivier ; je suis en deuxième ligne
    au plaisir d’échanger
    sandra

Laisser une Réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :