Le SEO, c'est quoi ?

Tout ce que vous devez savoir sur le référencement naturel et comment faire pour optimiser votre site web pour Google. 

Google fonctionne en 3 étapes pour gérer ses résultats de recherche. En tous, on compte plus de 19 algorithmes mis à jour chaque année qu’il faut prendre en compte pour optimiser les sites web et les rendre visibles.

Etape 1 : L’analyse (le crawl)

La première étape est d’analyser les sites web. Google va envoyer des robots analyser automatiquement les pages d’un site web. En partant de la page d’accueil (dans la plupart des cas), les robots vont agir comme un internaute en suivant tous les liens qu’ils trouveront afin de naviguer de page en page et les analyser.

L’objectif est de vérifier que chaque page respecte bien les critères de Google et d’accessibilité web. 

Etape 2 : L’indexation

Une fois les pages analysées, si celles-ci respectent bien les critères de Google, elles vont êtres indéxées. Cela signifie qu’elle vont apparaître dans les résultats de recherche et que l’internaute pourra y accéder. 

Etape 3 : Le classement

Enfin, c’est en partie à cette étape que les algorithmes de Google entres en jeu afin de classer les pages web. Google va analyser chaque page et juger de leurs qualités. Il va ainsi pouvoir choisir ou non de proposer une page web selon une requête internaute. 

On pourrait penser que le référencement ce joue uniquement à la dernière étape, mais pas du tout. L’optimisation SEO se joue au niveau des 3 étapes du fonctionnement de Google. 

—> L’article lié : Comment fonctionne Google ?

Pour optimiser un site web pour Google, on parle de 4 grands piliers à travailler sur le long terme.

L’aspect technique

L’aspect technique d’un site web comprend un grand nombre de critères, notamment :

  • L’accessibilité des pages web
  • L’analyse et l’indexation des pages
  • Le temps de téléchargement des pages
  • La taille des balises Title et Meta description
  • La bonne architecture des pages : Les balises Hn
  • Le maillage interne
  • Les liens externes
  • La profondeur des pages

L’expérience utilisateur

L’expérience utilisateur est un nouveau pilier qui a une très grande importance pour Google. Google recherche la satisfaction des internautes. En facilitant l’experience utilisateur, c’est donc gagnant-gagnant.

L’expérience utilisateur comprend principalement :

  • L’adaptation du site web sur tout support : mobile, tablette et PC
  • La vitesse de chargement
  • La navigation et l’ergonomie

Le contenu

Le contenu est au cœur d’une bonne stratégie SEO. Google propose des pages aux internautes d’après des mots-clefs. Il est donc important d’apprendre à identifier les mots-clefs les plus utilisés afin de s’en servir.

Une bonne stratégie de contenu passe par :

  • Un grand nombre de contenu : beaucoup de pages web qui contiennent beaucoup de mots
  • Du contenu d’une grande qualité avec beaucoup de valeur
  • Un choix de mots-clefs très important

Les recommandations

Enfin le 4ème pilier est souvent le plus complexe. Il s’agit des backlinks ou liens retour. Afin d’avoir les faveurs de Google, il faut être recommander par ses pairs. Cela prend la forme de liens. Plus on parle d’un site web et plus celui-ci est recommandé. Google prend en compte cela.

En pratique cela donne :

  • Des liens de qualités
  • Un grand nombre de sites web qui vous recommande
  • Une utilisation de mots-clefs dans les liens (les ancres)
  • Une stratégie le plus naturel possible

—> Article lié : Les 4 grands piliers du SEO

L’aspect technique d’un site web prend en compte plusieurs critères de Google. L’objectif est de faciliter la bonne navigation et la bonne compréhension des pages par les robots de Google. Afin de bien optimiser l’aspect technique de votre site web, vous devez optimiser les éléments suivants :

La balise Title

La balise Title s’affiche uniquement dans les résultats de recherche. C’est le Titre SEO d’une page web à ne pas confondre avec le titre de la page qui lui est bien visible de l’internaute. Sur WordPress, la balise Title se personnalise dans l’éditeur de texte dans la partie « Yoast SEO« .

—> Comment optimiser vos balises Title ?

La balise Meta description

Comme la balise Title, la meta description s’affiche uniquement dans les résultats de recherche et nul part ailleurs. Il s’agit d’un résumé de la page de destination qui permet d’informer l’internaute sur son contenu et le pousser à cliquer sur le lien.

–> Comment optimiser vos Meta description ?

Les balises Hn

Les balises Hn structurent et hiérarchisent une page web. Il s’agit des titres et sous-titres de la page. Ils sont très utilisés par Google pour comprendre l’architecture et le contenu. Les différents niveaux de titres se nomment H1, H2, H3, H4, H5, H6.

La balise H1 est très importante en SEO car il s’agit du titre de la page. Il ne faut surtout pas le négliger. Celui-ci doit être différent de la balise Title.

—> Comment optimiser vos balises Hn ?

Le maillage interne

Le maillage interne, c’est l’ensemble des liens qui peuvent être fait entre les pages à l’intérieur d’un site web. Les liens sont très importants pour Google car ils les utilisent pour naviguer de page en page (tout comme l’internaute). Il donne également plus d’importance à une page qui reçoit beaucoup de lien. Afin de faciliter la navigation de l’internaute et des robots de Google, il est très important de bien travailler son maillage interne.

—> Comment bien travailler votre maillage interne ?

Les liens sortants

Comme pour les liens internes, les liens qui sortent du site web sont très important car ils viennent appuyer votre propos. Chaque page doit en faire et renvoyer vers du contenu très pertinent.

Les URL

Il faut toujours personnaliser les URL avec des mots-clefs pertinent par rapport au contenu de la page. Google donne beaucoup moins de poids aux URL qu’il y a 15 ans mais cela reste important. Essayez de toujours avoir des URL courtes.

La profondeur

La profondeur d’une page est en rapport avec la navigation du site. En moyenne, un internaute n’effectue pas plus de 3 cliques pour trouver une page web. Chaque clique correspond à un niveau de profondeur. 1 clique = profondeur 1. Plus une page est profonde, plus celle-ci nécessite de clique pour la trouver. Afin de faciliter la navigation de l’internaute, il est préférable de rendre accessible chaque page en moins de 3 cliques. Il faudra alors faire attention à la pagination, à l’arborescence et au maillage interne.

—> Comment travailler la profondeur des pages ?

Le HTTPS

Le HTTPS ne joue pas directement sur le référencement naturel. En revanche, c’est un des facteurs indirects qu’il faut absolument mettre en place pour l’expérience utilisateur. Certains navigateurs web peuvent bloquer les sites non HTTPS.

—> Comment passer au HTTPS sur WordPress ?

L’indexation et le crawl

Le crawl et l’indexation sont les 2 premières étapes du fonctionnement de Google. Il est nécessaire de les contrôler pour contrôler le contenu que l’on souhaite proposer à Google ou non. Il est également important de toujours vérifier que Google analyse (crawl) et indéxe bien 100% des pages web que l’on souhaite indexer.

—> Comment et pourquoi contrôler le crawl et l’indexation des pages ?

L’accessibilité des URL

Enfin, il est important de vérifier que chaque URL est bien accessible (code HTML 200). Une page en erreur ou inaccessible (code HTML 404) nuira à l’expérience utilisateur et donc indirectement au référencement naturel. Sur WordPress, vous pouvez installer le plugin « Broken Link Checker » afin d’être notifié chaque fois qu’un lien ne fonctionne plus.

L’expérience utilisateur est ce que recherche Google. Un site web qui offre une bonne expérience utilisateur verra son référencement bondir en flèche. C’est tout l’objectif de Google, la satisfaction de ses clients. Ils nous encourage donc à tout faire pour leur offrir la meilleure expérience possible.

Le responsive design

Google est récemment passé à un « Index Mobile First », cela signifie qu’il analyse et indexe en priorité la version mobile d’un site web et plus la version PC. C’est logique, plus de la moitié des internautes naviguent sur les sites web depuis leurs smartphone.

Il devient donc très important de bien contrôler et personnaliser la version mobile de son site web.

Chaque site web doit également avoir un site web qui s’adapte sur tout support : tablette, PC et smartphone.

—> Comment bien choisir son thème WordPress ?
—> Le référencement SEO sur mobile

Le temps de chargement

Plus une page est longue à s’afficher et plus l’internaute va s’impatienter et quitter le site web. C’est un des facteurs indirects qui peux nuire au référencement d’un site web. Il y a énormément de techniques et d’outils qui peuvent améliorer le temps de chargement. Sur WordPress, vous pouvez installer des plugins d’optimisation des images et de mises en cache. J’utilise personnellement Imagify pour les images et WpRocket pour la mise en cache.

Je pense que le plus gros du travaille doit se faire au niveau des images. C’est ce qui prend généralement le plus de poids sur un site web. Pour optimiser vos images, vous devez :

  • Réduire la taille des images avant upload : La taille de l’image doit être adapté à la taille d’affiche sur le site web. Inutile d’avoir une image immense que l’on affiche en petit sur le site web. Réduisez la taille des images à 1500px X 1500px maximum.
  • Réduire le poids des images avant upload : une fois la taille réduite, vous devez en réduire le poids. J’utilise l’outil gratuit en ligne Optimizilla qui permet de réduire le poids des images sans perte de qualité.
  • Utilisez Imagify (ou un autre plugin) pour optimiser automatiquement les images une fois sur le site web.

L’ergonomie et la navigation

Nous en avons déjà parlé dans l’aspect technique. Faciliter la navigation de l’internaute permet une meilleure expérience utilisateur. Un site web doit donc être le plus ergonomique possible pour faciliter la compréhension et le parcours utilisateur. Quelques conseils :

  • Utilisez un menu simple et sobre : celui-ci ne doit pas être trop chargé ou trop compliqué. Il doit être le plus simple possible.
  • L’ergonomie de chaque page doit être fluide et simple.
  • Votre page d’accueil doit être une vitrine de tous les éléments du menu.
  • Construisez votre site web en blocs : chaque blocs représente une information ou une thématique par exemple « le bloc présentation des services », « le bloc produits phares » ou « le bloc portfolio ». Chaque bloc doit être bien séparé du précédent, cela doit être visible.
  • En haut de la home page, ajoutez toujours ces 3 éléments : 
    • Un slogan pour identifier le bénéfice apporter
    • Un texte de présentation pour en dire plus
    • 1 ou 2 appel à action pour effectuer une conversion

—> Observez ici ma page d’accueil

Le contenu est au cœur d’une bonne stratégie SEO, c’est l’aspect le plus important. Mettre en place une bonne stratégie éditoriale est un gage d’une bonne visibilité SEO.

Les mots-clefs

Google se base les mots que tapent les internautes dans son moteur de recherche pour proposer du contenu en rapport. Il est donc primordiale de bien connaitre les mots-clefs tapés dans Google afin de pouvoir les utiliser sur son site web. Chaque page doit être optimisé avec les bons mots-clefs afin de pouvoir apparaître en première page sur la requête d’un internaute.

On reconnait un bon mot-clef en suivant 3 critères :

  • La popularité
  • La concurrence
  • La pertinence

—> Comment identifier les bons mots-clefs ?

La taille du contenu

En rédaction web, la taille du contenu compte. Google considère qu’une page de moins de 300 mots non qualitative. Je préconise toujours que 100%  des pages d’un site compte au moins 1000 mots. Cela peut monter à 2000 mots pour la page d’accueil. Plus il y a de contenu (qualitatif) sur une page et plus Google sera content.

Le nombre de page

Un site qui compte peu de pages à généralement peu de valeur à offrir aux internautes. Google aime les sites web qui offrent du contenu gratuitement. Google aime les sites web qui ont beaucoup de pages qui contiennent beaucoup de mots. La stratégie la plus facile consiste à créer un blog associé à son site web. C’est une très bonne technique pour :

  • Apporter de la valeur aux prospects
  • Avoir du contenu à publier sur les réseaux sociaux
  • Prouver ses compétences
  • Améliorer son référencement naturel

—> L’importance du blog d’entreprise

Les images

Les images (mais aussi les vidéos) ont leur importance en référencement naturel. Google analyse la sémantique de tout le contenu, principalement le texte et les images. Afin d’optimiser le référencement des images, vous pouvez utilisez des mots-clefs dans :

  • Le titre de l’image avant upload
  • Le titre alternatif de l’image
  • La légende de l’image

L’optimisation de chaque page

Enfin, rédiger beaucoup de contenu ne suffit pas. Il est très important d’optimiser ce contenu pour Google. On reprendra alors beaucoup des critères du 1er pilier SEO (l’aspect technique). Pour chaque page, il va falloir travailler des mots-clefs sur les éléments suivants :

  • La balise Title
  • La balise meta description
  • Les balises Hn
  • L’URL
  • Les liens internes et externes
  • le contenu texte
  • Les images

—> Comment optimiser une page web pour Google ?

Les recommandations sont le 4ème pilier SEO. Ici, on parle à nouveau des liens mais des liens externes pointant vers son site web. Pour Google, chaque lien est une recommandation, quand une page fait un lien vers une autre, c’est une recommandation. Logiquement, plus une page reçoit de lien et plus elle est importante.

—> Définition : le backlink, c’est quoi ?

En pratique, Google accorde beaucoup de poids aux backlinks (les liens retours) car il les considèrent comme de forte recommandation. Pour avoir un bon référencement naturel, il est nécessaire de :

Recevoir des liens de qualité

Un lien de qualité est un lien qui provient d’un site web de confiance, un site web d’autorité. Ce genre de site web est déjà bien connu et apprécié de Google, il reçoit lui même un grand nombre de backlinks de qualité. Cela peux s’agir de site de média ou d’influenceurs.

—> Comment améliorer son netlinking ?

Recevoir des liens depuis plusieurs sites web

Avoir un grand nombre de lien de qualité depuis un seul site web ne sert pas à grand chose. Plus vous multiplierait les sites de qualités et plus votre référencement sera bon. Il s’agit de recommandations, plus vous avez de bonnes recommandations et mieux c’est pour vous.

Recevoir des liens pertinents

Un lien de qualité est également un lien qui est pertinent avec la thématique de votre site web et surtout le contenu de destination des liens. Tout cela doit rester naturel, un lien ne doit pas être fait pour le référencement mais parce qu’il est pertinent de le faire pour apporter plus de valeur à l’internaute.

Recevoir du trafic depuis ces liens

Logiquement, un bon lien qualitatif vient d’un site web influent. Il devrait normalement apporter du trafic supplémentaire. Un lien qui n’apporte aucun trafic est soit de mauvaise qualité soit louche pour Google.

Recevoir des liens optimisés pour Google

L’ancre des liens (le texte cliquable) doit être optimisé avec des bons mots-clefs SEO qui sont à la fois pertinent avec la page de destination mais aussi recherché par les internautes. Cela donnera plus de poids SEO à la page de destination.

—> 20 techniques pour trouver des backlinks ?

Téléchargez le ebook complet pour apprendre à référencer un site WordPress comme un pro.

Vous pouvez également rejoindre ma formation vidéo.

Inscription

Testez votre site web
Placeholder