Skip to main content
Webmarketing

8 stratégies pour que votre newsletter soit ouverte et lue

Par 28 avril 2018juillet 22nd, 2020Un commentaire

Aujourd’hui, les bulletins d’informations reçus par mail sont de moins en moins ouverts. Ils reçoivent beaucoup moins d’attention que la technologie la plus récente, comme la vidéo en direct, la personnalisation et le contenu interactif. Mais cela ne signifie pas qu’ils ne sont pas incroyablement populaires et puissants.

Même le New York Times, l’un des établissements de médias les plus appréciés au monde, aussi grand sur les bulletins d’informations par mail, ne compte pas moins de 2 millions d’abonnés, avec un taux d’ouverture moyen de 50%. Si cela ne légitimise pas les newsletter en tant que force majeure, qu’est-ce donc ?

Pourquoi la newsletter est-elle en vogue?

Pour les lecteurs, les bulletins d’informations offrent un moyen simple de rester en contact avec leurs marques favorites ou leurs sites de média. Cela permet donc de ne pas faire de recherche sur le web, et de ne pas faire défiler les flux de médias sociaux.

Les bulletins d’informations sont livrés régulièrement dans les boîtes de réception. Aujourd’hui et grâce à des filtres simples dans les applications de courrier électronique populaires, tous les spam peuvent être gardés à l’écart. Savoir ce que les gens aiment et veulent lire est donc plus simple.
Pour les expéditeurs, les bulletins d’informations sont un moyen puissant de rester au courant de la fluctuation des lecteurs, offrant une voie directe pour attirer leur attention. Les meilleures newsletter (évaluées par les lecteurs) sont ouvertes automatiquement car les lecteurs aiment y apprécier leur qualité chaque jour.

Comment créer un bulletin d’information ouvert chaque fois que vous l’envoyez? Voici huit stratégies et des exemples pour réussir sa newsletter.

1. Faire des choix

L’idéal serait de choisir une gamme de sujets, de sources et de formats diversifiés, de sorte que chaque jour soit vraiment une bonne surprise.
Cet élément de surprise est l’un des principes fondamentaux pour avoir une audience fidèle, selon le livre Hooked de Nir Eyal.
Mais faire un choix de sujet est très difficile. Même ReadThisThing, diffuseur d’informations de renom aux Etats-Unis, a essayé d’inclure plus de contenu car il était trop difficile de laisser de côté autant de grands articles. Mais après les commentaires des lecteurs, ReadThisThing est retourné à son modèle unique.
Faire un choix de thèmes et d’articles plaira aux lecteurs et ils vous remercieront. Rappelez-vous, moins c’est plus.

2. Laissez briller votre personnalité

Les bulletins d’informations sont intrinsèquement plus personnels – comme une lettre personnelle. Ne gaspillez pas cette ambiance unique en vous attardant à des expressions impersonnelles et vides.

Un exemple génial est celui de CB Insights, qui vend de l’intelligence économique coûteuse aux investisseurs en capital d’entreprise et à d’autres chefs d’entreprise de haut niveau. Vous vous attendez à un contenu lié, mais c’est loin de cela.
Chaque bulletin d’information est signé avec « Je t’aime », et est généralement emballé avec des commentaires irrévérencieux et parfois coupants, criant directement aux critiques ou offrant des observations aléatoires.


Est-ce que cela fonctionne ? Bien, il a maintenant plus de 240 000 abonnés, une entreprise prospère, et il est je pense, l’un des moments forts dans les boîtes de réception de nombreux de ses clients chaque jour.

3. Offrir de la valeur

Finimize, entreprise Londonienne, est un très bon exemple. C’est un bulletin d’information qui offre de la valeur car il explique succinctement les deux plus grandes nouvelles commerciales ou économiques.
Il ne faut que trois minutes pour lire, mais cela explique ce qui se passe et ce que cela signifie. Finimize donne l’impression d’être à la pointe du renseignement sans avoir à quitter sa boîte de réception.

4. Personnaliser l’offre

Eventbrite, a récemment mis à jour sa newsletter pour offrir des choix d’événements personnalisés en fonction des préférences du destinataire et de l’historique des commandes. Il est généré de manière algorithmique, ce qui signifie qu’il peut s’adapter à tous les destinataires. Il est précis avec ce qu’il choisit chaque semaine, même avec des données relativement limitées.

5. Être divers mais focus

Chaque vendredi, Zone Digital, une petite agence numérique londonienne envoie « Your Friday Five ». On y trouve toujours quelque chose qui est différent et qui a échappé à notre attention malgré une lecture religieuse d’une dizaine d’articles par jour le reste de la semaine.
Zone Digital maintient ses sources nouvelles, ce qui signifie que l’on n’est absolument jamais sûr de ce que l’on va voir dans le bulletin d’information chaque semaine. Cependant, on sait qu’il sera axé sur l’innovation numérique et les technologies futures.

6. Les marchés de niche

Les bulletins d’informations, peut-être plus que n’importe quel autre format, vous permettent de viser un marché de niche.
Prenez par exemple une newsletter très niché qui médite sur la nature de la poussière et comment elle peut être «une méthode pour voir le monde (la fin du monde), de la poussière spatiale aux tempêtes de sable, du domestique au numérique». Certaines personnes y adhèrent !
Vous n’avez pas besoin de grand public pour que votre bulletin d’information soit précieux, vous avez juste besoin des bonnes personnes – celles qui s’y soucient et qui sont engagées.
HubSpot a retiré 250 000 lecteurs de sa base de données de newsletter pour s’assurer qu’il ne l’envoyait qu’à ceux qui voulaient le recevoir. Sinon, quel est le but?

Pour les petites entreprises, le niche un autre avantage: la plupart des fournisseurs de services de messagerie offrent une utilisation gratuite de leurs logiciels pour des bases de données plus petites (2 000 pour MailChimp), de sorte que votre bulletin d’information de niche ne coûte rien.

7. Être exclusif

En parlant d’argent, une façon de faire en sorte que les gens ouvrent votre newletter est de les faire payer. La plupart des gens ont tendance à s’engager davantage dans les domaines dans lesquels ils ont investi, en particulier financier.

Il s’agit d’une approche adoptée par Ben Thompson, l’auteur de Stratechery, qui offre à ses lecteurs la chance de recevoir un courriel quotidien exclusif avec une prise de vue sur les nouvelles les plus importantes de la journée. Il l’accorde à 10 $ par mois ou 100 $ par an.

8. Une conversation pure

Le meilleur conseil pour la fin. Pour ceux d’entre vous qui aiment écrire, les bulletins d’informations pourraient vraiment être votre truc. Vous n’avez pas à écrire avec le référencement à l’esprit ou dans un moyen d’appât-clic pour dépasser le « bruit » sur les réseaux sociaux.
C’est un moyen, voire une chance d’avoir une conversation pure et honnête avec vos lecteurs, et s’ils l’apprécient, ils vous récompenseront en ouvrant votre bulletin chaque fois qu’il est envoyé.

Vous envoyez; ils reçoivent. Et si vous suivez certains des conseils ci-dessus, vous construirez un auditoire fidèle de lecteurs – et c’est ce que chaque vendeur de contenu veut après tout, n’est-ce pas?

À ne pas rater !
Profitez d'une formation offerte

Visionnez plus de 3h de vidéos pour apprendre à créer un site web WordPress et le référencer !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Florian

Consultant SEO WordPress à Nice, j'accompagne les info-preneurs, TPE et PME dans leur stratégie webmarketing et leur recherche de visibilité sur le web. Spécialisé en référencement WordPress, je propose aussi du coaching et des formations en ligne.

Un commentaire

  • Voogt dit :

    Bravo pour cet article !! Grace à tes conseils (de qualité) j’ai beaucoup plus de retour suite aux Newsletters que j’envoie sur l’immobilier !!

Laisser une Réponse

dix + 13 =