fbpx
SEO

Tout ce que vous pensez savoir sur le SEO et qui est faux

Par 19 mai 2019 4 Commentaires

Cela fait maintenant 3 ans que je me suis lancé en freelance comme Consultant SEO WordPress. J’ai discuté avec beaucoup de prospects ou clients à propos de référencement et de stratégie de visibilité. Je me suis aperçu que certaines idées revenaient très souvent dans leur approche du référencement.

Des idées complètements erronées que j’ai voulu partager avec vous afin que vous puissiez mieux comprendre le SEO.

Vous souhaitez vous former au référencement naturel ? —> Suivez ma formation en ligne.

« Mon concurrent est sur la première page de Google »

C’est ce qui revient le plus souvent « mon concurrent est premier sur Google, je souhaite améliorer mon référencement pour être aussi premier » ou « je suis sur la première page de Google mais je veux améliorer mes positions« .

La plupart du temps, c’est faux. Votre concurrent n’est pas en première page et vous non plus.

Il faut bien comprendre comment fonctionne le référencement et les positions SEO. La plupart de mes clients font deux erreurs :

  • Ils ne tiennent pas compte du mot-clef tapé dans Google
  • Ils pensent que les positions dans lequel apparaissent les sites sont les bonnes positions

Personne ne recherche votre mot-clef dans Google

Dans un premier temps, Google fonctionne en 3 étapes pour classer les sites web. La dernière étape permet de proposer des sites web à l’utilisateur lorsqu’il fait une recherche. L’internaute tape une requête dans la barre de recherche et Google lui propose plusieurs sites web.

Que cela soit le site de votre concurrent ou votre propre site web, vous pouvez très bien être en première position sur un mot-clef. Mais si ce mot-clef n’est jamais tapé dans Google, à quoi cela va vous servir ?

C’est ce qui arrive le plus souvent avec mes clients. Il me disent qu’ils sont en 6ème position et qu’ils veulent passer en première. Mais quand je regarde les statistiques de recherche sur le mot-clef en question, je me rends compte que personne ne tape cette requête dans Google. Une position SEO s’apprécie sur un bon mot-clef (j’en parle un peu plus bas).

Ne vous fiez jamais aux positions des résultats de recherche

Dans un deuxième temps, lors de votre recherche Google, il ne faut pas penser que c’est parce que vous apparaissez en 6ème position que c’est vraiment le cas.

Ce n’est pas comme ça que l’on connait ses positions. Il y a trop de variables qui faussent les données à commencer par l’historique de navigation et la géolocalisation. Vous allez être en 6ème position mais pour un autre internaute, vous serez en 20ème position.

C’est pour cette raison qu’il ne faut jamais se fier aux positions qu’affiche Google. On détermine une position moyenne sur un mot-clef en utilisant des outils dédiés. C’est le seul moyen pour avoir de vraies positions. Google Search Console nous donne quelques résultats, j’utilise également l’outil Monitorank.

Taper un mot-clef dans Google pour voir ses positions = une très mauvaise idée.

« Je vous appelle parce que j’ai vu que vous étiez en première position »

Voilà une autre idée que j’entends souvent. Les prospects qui font appel à moi pensent que je suis un expert SEO parce qu’ils ont tapé quelque chose dans Google et que j’étais en première position. Sous-entendu : si vous êtes premier sur Google c’est que vous connaissez votre boulot (et les autres non).

Faux. Encore une fois, ces prospects ne prennent pas en compte l’historique de navigation et la géolocalisation. Pire, ils ne prennent pas non plus en compte le mot-clef qu’ils ont tapé. Tout est une question de stratégie. Je suis par exemple positionné sur des requêtes comme « consultant seo nice » ou « référencement nice » mais je n’ai pas travaillé la requête « référenceur seo ».

Si le client tape cette dernière requête dans Google et pense que le premier site est le meilleur référenceur, ce n’est pas forcement vrai. Si je suis à Nice et vous aussi, j’aurai plus de chance d’apparaître en première position qu’un concurrent qui habite à Cannes. Ce n’est pas qu’une question de compétence mais aussi de choix de mots-clefs et de géolocalisation.

En bref, il y a rarement de site web placé en première position, c’est plutôt une position moyenne qui tourne entre 1,5 et 2,5 pour les meilleurs. Tout dépend de votre historique et de votre géolocalisation ; je serais en 1ère position comme en 4ème.

Conclusion, tout dépend du mot-clef tapé dans Google et de votre géolocalisation. Ce n’est pas parce que vous ferez appel au premier de la liste que c’est un excellent référenceur. Quand vous cherchez un professionnel, faites plusieurs recherches sur différents mots-clefs.

« Yoast SEO améliore mon référencement »

Je suis consultant SEO WordPress. Je travaille donc très souvent avec ce CMS. Yoast SEO est un plugin très puissant qui est très utile pour le référencement.

La fausse bonne idée est de penser que Yoast améliore votre référencement. Ce n’est pas le cas. Pire, certains pensent qu’utiliser les mots-clefs de Yoast SEO vous positionne dessus. Il n’y a rien de plus faux.

Mes clients me demandent très souvent de passer toutes les pastilles de Yoast au vert. Ils pensent que cela sera un signe de bon référencement. La vérité, c’est que Yoast SEO n’est là que pour vous donner des conseils et vous aiguiller pour optimiser vos pages. Il ne fait pas le job pour vous. C’est le premier point.

Ensuite, il faut comprendre qu’une pastille verte n’est pas forcément le signe d’une bonne optimisation SEO.

Yoast SEO vous donne de très bon conseils pour optimiser vos pages. En revanche, ces conseils sont liés à un ou plusieurs mots-clefs que vous indiquez manuellement. Généralement, LE mot-clef principal sur lequel vous souhaitez vous positionner. Si vous ne choisissez pas le bon mot-clef, votre page sera bien optimisée mais encore une fois sur une requête Google que personne ne recherche. Le choix du mot-clef dans Yoast est essentiel pour que les données aient de la valeur.

Il faut également prendre en compte que si vous utilisez des plugins ou template « builder », les données de Yoast peuvent être complètement faussées. Ne suivez pas les conseils de Yoast SEO à la lettre. Suivez plutôt les consignes de Google pour optimiser une page web.

Profitez d'une formation WordPress & SEO offerte

« Mon site doit être le plus épuré possible »

C’est ce qui revient souvent quand je fais de la création de site web ou de l’optimisation SEO. Il y a beaucoup d’entrepreneurs qui pensent qu’un site web doit être sobre et épuré. C’est très bien si vous ne souhaitez pas travailler votre référencement naturel. Mais Google se base principalement sur le contenu texte pour classer les pages web. Si vos pages contiennent très peu de texte, cela sera difficile d’être bien référencé.

Google préconise 600 mots, j’en préconise minimum 1000 pour être visible le mieux possible. Ne pensez pas que votre site ne sera plus lisible. Il ne s’agit pas de rédiger des gros blocs de texte les uns après les autres. Personne n’aime ça.

Il faut rester centré sur l’expérience utilisateur avant le référencement naturel. Avec WordPress, il est tout à fait possible de mettre en place des éléments de design (onglet, accordéons, texte derrière une image…) qui permettent d’ajouter beaucoup de texte mais de rester simple et très lisible.

« Je dois choisir un nom de domaine avec des mots-clefs »

C’est la phrase que j’entend le plus souvent auprès de mes élèves de ma formation WordPress & SEO. Ils passent tous beaucoup trop de temps à définir leur nom de domaine. C’est une grosse perte de temps, le nom de domaine a un poids très faible dans l’algorithme de Google justement pour éviter d’avoir des nom de domaine sur-optimisés bourrés de mots-clefs.

Ne perdez pas trop temps sur le choix du nom de domaine. Choisissez en un qui vous parle mais qui parlera surtout à vos clients.

A noter que l’extension du nom de domaine (.fr/.com…) ne compte pas pour le référencement.

Inventer ses mots-clefs

On en revient aux mots-clefs et aux positions. Mes clients arrivent avec une liste de mots-clefs toute faites sur lesquelles ils veulent être en première position. Encore une fois, cela ne marche pas comme ça. Avez-vous regardé si ces mots-clefs étaient recherchés ? On n’invente pas ses mots-clefs.

Google nous donne les mots-clefs tapés chaque mois dans son moteur de recherche. C’est à nous de les trier et d’identifier les meilleurs. Un bon mot-clef est un mot-clef :

  • Pertinent
  • Populaire
  • Peu concurrentiel

L’objectif est de réaliser un fichier excel avec tous les mots-clefs intéressant. Là on a une liste pertinente pour travailler son référencement.

Tuto —> Comment réaliser une étude de mots-clés ?

« Je ne veux pas modifier le site, je veux seulement optimiser le référencement »

Oui mais non, cela n’est pas possible. Optimiser le référencement, ce n’est pas seulement passer sous le capot et bidouiller deux, trois éléments. Le référencement repose sur 4 grands piliers :

  • L’aspect technique : ce qu’il y a sous le capot ou en partie mais aussi la structure et l’architecture du site
  • L’expérience utilisateur : le temps de chargement, la version mobile et l’ergonomie
  • Le contenu : on l’a dit, Google aime le contenu, on va donc forcement modifier le site : ajouter ou supprimer du contenu
  • Les recommandations : là c’est en externe, on ne touche pas au site.

Comprenez qu’on ne peut pas optimiser un site web sans modifier une partie du site web.

 

Voilà quelques éléments qui reviennent très souvent dans les échanges avec mes prospect et clients. J’espère que cet article vous aura appris quelque chose en référencement. Si c’est le cas, n’hésitez pas à le partager ou me laisser un commentaire.

Merci d’avoir lu l’article jusqu’au bout.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Testez votre site web
Placeholder
Florian

À propos de Florian

Consultant SEO Wordpress à Nice, j'accompagne les info-preneurs, TPE et PME dans leur stratégie webmarketing et leur recherche de visibilité sur le web.

4 Commentaires

Laisser une Réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :