Skip to main content
SEO

Technique SEO avancée : faites le tri dans vos pages

Par 15 novembre 2019octobre 16th, 20202 Commentaires

Quelle technique SEO pour gagner en visibilité ? C’est la question que tous les entrepreneurs se posent lorsqu’ils veulent develloper la visibilité de leur site web. Il existe des tas de techniques SEO à mettre en place mais aujourd’hui, je vais vous montrer une technique facile à mettre en place. 

Avant tout, il faut savoir que cette technique de référencement fonctionne mieux si les pages de votre site ont déjà un minimum d’optimisation SEO, vous pouvez vérifiez ça en regardant ces 2 articles : 

La technique SEO facile pour améliorer son référencement

Voilà une des trois techniques que j’adore pour référencer un site web, Les autres méthodologies sont abordées dans ma formation SEO & WordPress.

C’est pour moi la technique idéale pour bien référencer un site web WordPress. Il faut commencer par se poser une question simple : Qu’est ce que veut Google ?

Google veut offrir la meilleure expérience possible à l’utilisation de son moteur de recherche, il va alors classer les pages web en fonction de leur pertinence, leurs critères techniques, leurs contenus, leurs backlinks et tout un tas d’autres critères.

En gros, tout ça, c’est Panda, un des fameux algorithmes de Google. Panda, c’est favoriser les pages de qualité. Il s’agit de White Hat SEO.

Algorithme panda de Google - ma technique SEO

 Comprenez :

Google va donner une note à votre site (imaginons sur 100). Pour donner cette note, il va noter chaque page du site une à une et faire une moyenne. C’est un peu comme à l’école ou chaque moyenne de chaque matière et comptabilisé dans la moyenne générale.

Les pages faibles font baisser la moyenne de qualité du site. Elles tirent vers le bas les pages bien optimisées.

Alors pour faire simple et obtenir un bon référencement, ma technique SEO est de supprimer (ou améliorer) les pages qui ont une mauvaises notes. Ces pages peuvent être des pages qui n’apportent rien au référencement, c’est le cas des mentions légales, des CGV, des pages qui ne contiennent que des photos. Ces pages sont inutiles pour le référencement, personnes ne vas les rechercher sur Google. Il est inutile de les garder indexées.

La première chose que je fais lorsque je travaille sur le site d’un client est de réaliser un audit SEO afin de pouvoir donner une note à chaque page. Ensuite, je supprime de l’index de Google les pages de faibles qualités et je me concentre sur les pages déjà qualitative. Automatiquement, ma note SEO augmente et mon référencement aussi. C’est tout l’objet de cette technique de référencement Google.

Etape 1 : Comment identifier les pages de faibles qualités ?

  • Généralement les pages mentions légales, politique de confidentialité ou CGV n’ont aucun intérêt pour le référencement, vous ne pouvez pas positionner ces pages dans Google et elles ne peuvent pas vous apporter de trafic = pages faibles
  • Les pages qui ne contiennent que des photos ou très peu de texte. On a vu qu’une page doit avoir au moins 1000 mots pour être de bonne qualité. Toutes les pages qui font moins de 400 mots sont à supprimées de l’index (ou à retravailler) = pages faibles
  • Les pages inactives, c’est à dire les pages qui ne reçoivent pas de visites depuis Google. Ces pages peuvent être importantes et drainer beaucoup de trafic via la publicité ou les réseaux sociaux mais si personne ne les trouvent depuis Google, ça plombe votre SEO = pages faibles. Pour les trouver, rendez-vous dans Google Analytics – Comportement – contenu du site – page de destination. Ensuite, ajouter un filtre « support ». Triez les résultats sur 6 mois (inutile si votre site est plus jeune) et par trafic le plus bas.
  • Les pages orphelines : les pages orphelines sont des pages qui ne font pas partie de l’arborescence du site. L’internaute ne peut pas les trouver sur le site car aucun lien n’existe vers ces pages. En revanche, Google peut les trouver. Il s’agit souvent de pages oubliées ou landing page = pages faibles
  • Les pages créées automatiquement par les CMS : on ne s’en rend jamais compte mais les CMS comme WordPress créés des pages automatiques sans que l’on s’en rende compte. Je parle des pages de type : category, author, tag, feed… Pour la plupart des sites, ces pages sont de faibles qualité et ne sont pas utilisées = pages faibles

Toutes ces pages et les pages que vous avez mal optimisées doivent être supprimées de l’index de Google. Pour trouver toutes ces pages, je peux réaliser pour vous un audit technique de votre site web —> suivez le lien.

Profitez d'une formation offerte

Visionnez plus de 3h de vidéos pour apprendre à créer un site web WordPress et le rendre visible

Accès immédiat

Etape 2 : que faire une fois que l’on a identifié les pages faibles ?

Voilà une partie importante de cette technique SEO. Une fois que vous avez identifié les pages faibles du site, vous allez avoir plusieurs choix :

  • Retravailler ces pages : certaines pages faibles sont importantes et ont un certain potentiel de référencement. Il va falloir reprendre totalement ces pages pour les optimiser de A à Z.
  • Regrouper ces pages : parfois, certaines pages peuvent être regroupées pour n’en former qu’une. C’est le cas quand 2 pages ont un contenu très similaire.
  • Supprimer ces pages : si certaines pages ne sont pas utilisé sur le site et son inutile pour l’internaute et pour Google, alors on peut complétement supprimer ces pages. C’est souvent le cas des pages orphelines et des pages inactives qu’on ne peut pas sauver.
  • Désindexer ces pages : pour toutes les autres pages que l’on ne peut pas sauver mais qui ont quand même un intérêt pour l’internaute (galerie photo, mentions légales…), on garde la page sur le site mais on la rend « invisible » au yeux de Google. On la supprime de son index. C’est la suite de cette technique SEO avancée.

Etape 3 : Supprimer ces pages de l’index de Google

C’est l’étape suivante de ma technique SEO. Rien de plus simple, pour supprimer une page de l’index de Google, rendez-vous dans Google Search Console – Index – Suppressions.

URL a supprimer google search console-ma technique SEO

L’interface a changé mais la technique est le même

Si vous avez créé votre site web en suivant ma formation SEO WordPress, vous n’avez pas besoin de passer par cette étape.

Etape 4 : Indiquer à Google de ne pas revenir analyser ces pages

Tout d’abord, il est inutile de laisser analyser une page que l’on ne souhaite pas indexer. Les robots de Google ont un temps limite alloué à la visite de votre site. Si vous leur faites perdre du temps à analyser des pages pour rien, ils risquent de ne plus avoir de temps pour visiter d’autres pages importantes. Plus d’information dans mon article : Comment fonctionne Google ?

Pour indiquer à Google ne pas analyser la page, il faut passer par le fichier robots.txt. C’est la partie un peu plus complexe de cette technique SEO.

Explication du fichier robots.txt

Le fichier robots.txt permet d’indiquer à Google de ne pas analyser (et donc indexer) les pages du site. Ce fichier doit être transmis à Google via FTP (a la racine du site). C’est simplement un fichier .txt (bloc note).

Robots txt et ftp filezilla-technique SEO

Dans le fichier :

  • Disallow signifie : non visité

Ajoutez simplement l’URI de la page et non l’URL, c’est à dire les éléments qui se trouvent après le nom de domaine. 

Par exemple : 

Disallow: /mentions-legales

fichier robots.txt seo - Technique SEO

Etape 5 : Ajouter une balise No-index

Dernière étape de cette technique SEO. Il s’agit avant tout d’une étape supplémentaire pour bien bloquer les pages à Google. Parfois Google loupe le fichier robots.txt est indexe quand même la page que l’on souhaitait bloquer. Pour éviter cela, il faut simplement ajouter une balise « No Index » sur les pages à bloquer. 

Via Yoast SEO ou  n’importe quel autre plugin SEO, c’est très facile de le faire dans les réglages de chaque page.

Technique Seo Ajouter Une Balise No Index Min

Résumé de la technique SEO avancée

  1. Google a mis en place son algorithme Panda qui vise à juger la qualité de chaque page
  2. La « note moyenne » de chaque page est déterminé par son niveau d’optimisation –> les critères d’optimisation
  3. En supprimant de l’index de Google les pages qui ont une note faible, la moyenne générale du site augmente et le référencement est meilleur.
  4. Les pages faibles sont des pages qui sont soient : 
    1. Non pertinentes pour le SEO (exemple : les mentions légales)
    2. Non optimisées suivant les critères techniques de Google
    3. Inactives, c’est à dire qu’elles n’ont reçu aucun trafic depuis Google sur les 6 derniers mois
    4. Orphelines, c’est à dire introuvable pour l’internaute
    5. En double et créé automatiquement par les CMS comme WordPress

Attention, quand je parles de supprimer une page, je parles de supprimer la page de l’index de Google et non du site web. Celle-ci sera toujours en ligne et accessible mais elle n’apparaîtra pas dans les résultats de recherche.

Contactez-moi sur Messenger si cette étape n’est pas clair pour vous. Vous serez peut-être interessé par mes 10 étapes pour optimiser votre référencement

À ne pas rater !
Profitez d'une formation offerte

Visionnez plus de 3h de vidéos pour apprendre à créer un site web WordPress et le référencer !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Florian

À propos de Florian

Consultant SEO WordPress à Nice, j'accompagne les info-preneurs, TPE et PME dans leur stratégie webmarketing et leur recherche de visibilité sur le web. Spécialisé en référencement WordPress, je propose aussi du coaching et des formations en ligne.

2 Commentaires

Laisser une Réponse

douze + 7 =